Spécialités

La Course d’Orientation est un sport où les pratiquants utilisent une carte et une boussole pour trouver leurs itinéraires dans le but de rallier des points de contrôle qui forment un parcours préétabli.

Les orienteurs ne comptent que sur eux même pour choisir leurs itinéraires entre les points de passages.

Le chronomètre est seul juge : celui qui réalise le meilleur temps gagne !

La CO se pratique sous différentes formes, se caractérisant chacune par des modalités de course spécifiques:


 

colucas

CO à Pied

yohan Garde

CO à VTT

skio

CO à Ski
 

raid

CO en Raid

pre

CO de précision


La CO à Pied

Les orienteurs utilisent une carte et une boussole pour trouver leurs itinéraires, sur un parcours préétabli, dans le but de rallier des points de contrôle.
A haut-niveau, la Course d’Orientation à pied est très athlétique. Les orienteurs courent sur des sols accidentés, des terrains forestiers non préparés qui exigent une condition physique et une agilité de premier ordre. S’appuyant sur des cartes spécifiques et extrêmement détaillées qu’il ne découvrent qu’une fois lancés dans la course, les athlètes doivent choisir l’itinéraire le plus optimum entre les points de passages ; celui qui réalise le meilleur temps gagne.
L’équipement électronique contrôle que l’athlète est passé par tous les points de passage obligatoires et dans le bon ordre. En cas de poste manquant (PM), l’orienteur est disqualifié.

Thierry GueorgiouLe Rhône-Alpin Thierry Gueorgiou est 13 fois champion du monde de la discipline.

 

La CO à pied se pratique à tous les niveaux : de la randonnée-orientation (« Rand’O »), à des circuits de compétition adaptés à chaque catégorie d’âge et au niveau de chaque participant : n’hésitez pas à consulter le calendrier des événements en Rhône-Alpes.La course d’orientation pédestre se pratique également en famille.

Rand'O

 


La CO à VTT

L’ Orientation à VTT consiste à parcourir le plus rapidement possible de 10 à 35 km (suivant la catégorie d’âge) à VTT en poinçonnant dans l’ordre tous les postes marqués sur la carte.

Elle peut être pratiquée sur différents types de terrains : l’élément essentiel est le nombre important de pistes, chemins et routes, qui offrent aux concurrents des choix de cheminements. Se déplacer ainsi entre les postes exige de maintenir constamment la concordance carte terrain à grande vitesse.

equipement_vtt

 

Un équipement spécifique

Pour pratiquer ce sport, il est indispensable de posséder un VTT de type cross-country en bon état avec le nécessaire de réparation (chambre à air, pompe, câble de rechange, dérive chaine, etc…) car l’assistance extérieure n’est pas autorisée lors des épreuves officielles.

Un porte-carte, de préférence rotatif, fixé au cintre du guidon est un équipement également indispensable au concurrent. Le port du caque est obligatoire.

Une carte spéciale

La spécificité de la carte d’orientation à VTT, est le maillage des chemins qui forment un réseau diversifié permettant à l’orienteur d’optimiser son parcours pour aller d’un poste à un autre en fonction : de leur longueur, de leur classification (+ ou – large, + ou – cyclable) et de leur dénivelé. Les chemins sont toujours représentés en noir. La carte est généralement à l’échelle de 1/20000ème


 La CO à Ski

La CO à ski, venue elle aussi tout droit de Scandinavie, consiste à skier le plus rapidement possible en passant dans le bon ordre à tous les postes de contrôle marqués sur la carte.
La Course d’Orientation à Ski de fond combine les plaisirs de la glisse à ski et ceux de l’orientation.
Les pratiquants doivent retrouver des balises placées sur des pistes de ski de fond, damées ou tracées par les machines ou par les skieurs ; il n’y a en principe pas de hors-piste.

Un équipement spécifique

L’ équipement est identique à celui du skieur de fond traditionnel. Mais ne pouvant tenir la carte en main, l’orienteur a besoin d’un porte-carte spécial qui, attaché devant lui, libère ses mains et permet une lecture facile de la carte.

Ski O

Une carte spéciale

L’ élément le plus important de la carte de CO à ski est le réseau de pistes (chemins, sentiers, traces ) qui sert à l’orienteur pour choisir le parcours optimum d’un poste à l’autre en fonction : de leur longueur, de leur classification : (+ ou – large, skating ou trace directe) et de leur dénivelé. La carte comporte des surcharges destinées à indiquer la praticabilité des sentiers et chemins enneigés et à mentionner les routes déneigées. Les courbes de niveau ainsi que quelques aspects principaux du « paysage » sont conservés mais les densités de végétation ainsi que les détails (indispensables pour l’orienteur à pied) ont presque tous disparus pour mettre en relief le réseau de pistes qui est l’élément indispensable de déplacement de l’orienteur à ski. Les espaces choisis pour les compétitions comportent souvent un réseau de chemins très dense et les concurrents les plus rapides arrivent à des jonctions toutes les quinze secondes.


point_observation

La CO de précision

L’orientation de précision est une spécialité de la Course d’Orientation basée sur la lecture et l’analyse du terrain à l’aide d’une carte. Elle s’adresse tout particulièrement aux personnes à mobilité réduite tout en restant également pratiquée par des « valides ».Les compétiteurs doivent, à distance, identifier sur le terrain les points indiqués sur la carte tout en restant sur des itinéraires carrossables et utilisables en fauteuil roulant (électrique ou non).Avec seulement l’aide d’une boussole, ils doivent choisir parmi une grappe de plusieurs balises disposées sur chaque poste, laquelle est réellement bien placée sur le terrain comparativement à la carte et à la définition du poste fournie.

 

L’identification des bonnes balises nécessite une habileté et une adresse d’esprit mais ne sanctionne pas une habileté ou dextérité motrice particulière. Le classement ne se fait donc pas sur une rapidité d’exécution d’un parcours comme pour les autres disciplines de la Course d’Orientation, mais par l’acquisition de points par réponses correctes.


 

La CO en Raid

Raid’Orientation

Le Raid’Orientation est une Course d’Orientation chronométrée ouverte à tous (débutant ou confirmé) qui se déroule sur 2 jours. Les participants y sont en autonomie complète. Sur chacun des parcours proposés, il s’agit de rechercher le meilleur itinéraire possible en passant par des points de contrôle obligés (les balises), en utilisant une carte spécialement éditée pour l’épreuve et une boussole. Les équipes de 2 personnes composées librement, devront effectuer leur parcours en restant toujours associées et en autonomie pour la nourriture et boisson.

OBivwak_2014crespeau_DSC2607

Plusieurs parcours sont proposés et adaptés aux différentes aptitudes physiques et techniques, des plus jeunes aux plus âgés, des débutants (parcours 1er Raid : de 30 à 45 km), aux coureurs confirmés (parcours de 30 à 55 km et parcours Élite : 70 km et +)

Chaque année, la Ligue Rhône-Alpes de course d’orientation organise le Raid O’Bivwak. N’hésitez pas à visiter le site internet d’O’Bivwak pour plus d’informations!

 

multi

Les raids multisports proposent de plus en plus de Course d’Orientation. La FFCO a donc mis en place un cahier des charges pour accompagner le développement de cette tendance et un label pour informer les participants du niveau de qualité des épreuves de CO mises en place sur ces raids.